Dubaï évolue de plus en plus et est en passe de devenir l’une des villes les plus libres et les plus attrayantes du monde pour les entreprises, les expatriés et les investisseurs. Christoph réside à Dubaï depuis deux ans et Juliana, collaboratrice de Libredetat, apprécie son séjour dans l’Émirat elle aussi. Aujourd’hui, elle parle de ses impressions en tant que femme à Dubaï et présente la nouvelle offre de Libredetat dans cette région.

 

Oh, il y a donc un paradis sur terre à apprécier après tout ?

Dubaï, qui est en fait l’un des sept Émirats qui composent les Émirats Arabes Unis (EAU), est la région la plus ouverte du pays et une plaque tournante pour le monde. L’accessibilité par voie aérienne est excellente, et la ville dispose d’une superbe infrastructure (qui ne cesse de se développer et de s’étendre) et d’une sécurité étonnamment bonne. Ne vous laissez pas déconcerter par son nom arabe ou sa situation géographique : 85 % de la population est constituée d’expatriés internationaux. Il est donc parfaitement possible de mener une vie occidentale à Dubaï sans discrimination. Une grande partie de la législation potentiellement problématique a non seulement été dépénalisée ces dernières années, mais aussi abrogée.

Bien que les EAU soient voisins de pays tels que l’Arabie Saoudite, nous ne pouvons pas les mettre sur le même pied. Dubaï est célèbre pour son incroyable qualité de vie, son haut niveau de sécurité et sa gamme de produits, de services et de divertissements. Ici, les femmes se voient non seulement garantir des droits tels que le droit de conduire (tout comme dans le Sultanat d’Oman (*) par ailleurs), mais elles bénéficient également de grands privilèges dans les bureaux du gouvernement et dans de nombreuses autres institutions. Ceux qui connaissent vraiment la vie locale savent que les coutumes islamiques ne s’appliquent qu’à ceux qui choisissent volontairement de les suivre.

(*) vous pouvez trouver toutes les infos sur Oman dans notre Encyclopédie pour l’Expatriation Facile en Asie

 

Burj Al Arab

 

Notre membre de l’équipe Libredetat installée à Dubaï vous livre son témoignage personnel 

Je suis Brésilienne, et dans mon pays, il est très courant que les femmes soient toujours saluées dans la rue par des coups de klaxon, ou même par des compliments criés. C’est un sentiment très inconfortable de devoir constamment rallonger ma jupe « pour ne pas attirer l’attention » ou de faire attention si quelqu’un me suit ou s’il y a une moto derrière moi avec deux types qui essaient de me voler. Mon expérience à Dubaï a été tout le contraire : je peux me déplacer et vivre librement, en sachant que je ne serai pas harcelée, que je n’ai pas l’impression qu’on essaiera de m’arracher le sac et que je ne suis pas obligée de porter une burqa ou tout autre type de voile.

Les gens y sont très serviables et vous ramènent même votre sac ou votre portefeuille si vous l’avez oublié ou perdu dans la rue. Qui l’eût cru ? En outre, le système éducatif et scolaire est l’un des meilleurs et des plus prestigieux au monde. Tous ces aspects font des Émirats Arabes Unis une destination attrayante et sûre.

Lorsque l’on parle de paradis, le soleil et le sable viennent généralement à l’esprit, et Dubaï offre les deux. C’est incroyable ce qui a été construit « au milieu du désert ». Les Émirats Arabes Unis ont un climat désertique chaud, avec des températures moyennes de 20°C de décembre à février et de 35°C de juin à septembre. Les précipitations sont faibles de décembre à avril et presque inexistantes le reste de l’année. Vivre dans les Émirats Arabes Unis sans climatisation est assez difficile, et de nombreux expatriés préfèrent passer l’été chaud dans d’autres parties du monde. Heureusement, c’est précisément le meilleur moment pour profiter de l’Europe.

Tant Dubaï que les Émirats Arabes Unis dans leur ensemble sont particulièrement bien adaptés pour planter les drapeaux les plus importants – pour ceux d’entre nous qui vivent selon la théorie du drapeau : établir une résidence, créer une entreprise ou servir de destination de loisirs, par exemple. Dubaï n’est pas seulement un centre stratégique, mais aussi un « guichet unique » où vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin. En outre, le fait que vous puissiez tout faire en anglais est un grand avantage – la connaissance de l’arabe peut aider, mais n’est en aucun cas indispensable.

 

white and gray high rise buildings near body of water during daytime

 

Et les taxes ?

C’est très simple. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • Pas de taxes directes.
    • Il convient toutefois de noter que l’introduction d’un taux d’imposition de 9 % sur les bénéfices nets annuels d’une société continentale d’environ 100 000 USD (375 000 AED) ou plus est à l’étude. La date cible était le 1er juin 2023, mais elle a été reportée à 2024 au moins, car l’infrastructure de la fiscalité directe n’est pas encore en place.

Dans tous les cas, il est possible de réduire à zéro le futur impôt sur les sociétés : une option serait, par exemple, de mettre un salaire dans votre société pour le montant nécessaire pour ne pas dépasser 100 000 USD de bénéfices non imposables dans la société.

  • Un taux de TVA de 5 % – applicable uniquement aux clients des 6 États du Conseil de coopération du Golfe, ou CCG.
  • Entrée uniquement tous les 180 jours – (ne s’applique pas aux les titulaires du Golden Visa).
    • Inconvénient : le certificat fiscal n’est délivré qu’après 183 jours de séjour.
  • La résidence n’est pas obligatoire.
  • Possède un certain nombre de bonnes conventions de double imposition (il en existe avec nos pays francophones Belgique, Canada, France, Luxembourg; mais il n’en existe pas les États-Unis).
  • Peu de bureaucratie et souvent aucune obligation comptable.

Dubaï est en pleine croissance ! C’est un endroit idéal pour créer votre entreprise et établir de bons contacts.

 

À Dubaï à la place des taxes, ce sont des licences

Vous avez besoin d’une licence à la fois pour les zones franches et pour les sociétés du continent. Il s’agit d’une sorte d’impôt forfaitaire, qui vous permet de vous installer à Dubaï. Parce que n’importe quelle entreprise peut vous parrainer, vous et votre famille ou vos amis, pour obtenir une licence de résidence. Nous allons voir ci-après de quel type d’entreprises il s’agit.

 

Zones franches et sociétés continentales

La plupart des entreprises des EAU et de Dubaï sont situées sur le territoire continental (c’est-à-dire qu’elles ne se trouvent pas dans les zones franches). Le continent est réglementé par le Département du développement économique (DED) du gouvernement. Il est régi par la loi de l’État et les entreprises continentales respectent les conditions convenues par la loi. La plupart des conventions de double imposition de Dubaï ne sont accessibles qu’aux entreprises du pays.

 

Société continentale

Ces entreprises n’ont aucune restriction territoriale et peuvent faire des affaires tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières du pays. Avec une société continentale, vous avez des obligations comptables et des coûts généralement plus élevés, mais beaucoup plus de flexibilité, de réputation et d’accès aux comptes bancaires et aux plateformes de paiement. C’est pourquoi, à l’heure actuelle, nous recommandons cette solution aux grandes entreprises qui souhaitent bénéficier d’une exonération fiscale à Dubaï.

 

black concrete building

 

La création d’une société sur le territoire continental vous offre également la possibilité d’étendre votre activité à d’autres parties de Dubaï et des EAU.

 

Depuis cette année (2022), les entreprises du continent peuvent être détenues à 100 % par des étrangers. Auparavant, il fallait trouver un sponsor émirati qui possédait 51 % de l’entreprise. Ce risque n’existe plus, sauf pour certaines activités commerciales spécifiques.

 

Avantages d’une LLC continentale

  • EXONÉRATION IS: Pas d’impôt sur les sociétés (pour l’instant)
  • DÉTENTION TOTALE : Possibilité de détenir 100 % de l’entreprise
  • COUVERTURE GÉOGRAPHIQUE TOTALE: Possibilité de relations d’affaires dans les autres territoires EAU
  • MEILLEURE RECONNAISSANCE LOCALE: Meilleure image auprès des banques et des partenaires commerciaux par rapport aux entreprises de la zone franche.
  • PLATEFORMES DE PAIEMENT: Accès à tous les types de plateformes de paiement (Stripe) et de comptes bancaires
  • EXONÉRATION IRP: Pas d’impôt sur le revenu si vous résidez aux EAU
  • Pas de capital social: besoin de déposer le capital social
  • VISA ILLIMITÉ: Pas de limitation des droits de visa

 

Société en zone franche

Les zones franches, quant à elles, sont des juridictions gérées indépendamment de l’État. Les sociétés des zones franches ne peuvent exercer leurs activités qu’à l’intérieur de la zone franche concernée ou en dehors des Émirats Arabes Unis. Les licences pour l’entreprise au sein de la zone franche sont délivrées sur la base des activités commerciales de l’entreprise.

La plupart des zones franches déterminent les activités d’une entreprise sur la base d’une liste d’activités autorisées et délivrent ensuite une licence dans une catégorie spécifique, ce qui entraîne certains coûts annuels. Par conséquent, une entreprise ayant des activités dans différentes catégories doit soit supporter le coût de plusieurs licences, soit demander une licence « General Trading », qui permet de combiner des activités dans différents secteurs.

Les catégories de licences typiques sont le commerce, les services et le conseil, l’industrie, la holding, le commerce électronique, l’éducation, les médias, l’individuel ou le freelance (indépendant). Cela dépend uniquement de la complexité que la zone franche concernée souhaite donner au processus.

Il existe près de 100 zones franches différentes dans les EAU.
Cependant, les zones franches ont actuellement un problème majeur : le compte bancaire de l’entreprise. En raison de leur nature souvent anonyme, du manque de comptabilité et de l’absence de substrat commercial, les banques internationales et locales sont relativement réticentes à ouvrir un compte. En général, des frais élevés doivent être payés pour ouvrir un compte, encore plus dans les banques locales. Ces frais peuvent être compris comme des « frais de démarrage », mais même dans ce cas, il peut s’écouler jusqu’à 2 ou 3 mois avant que le compte ne soit pleinement utilisable. Au moins, vous aurez un compte pour votre entreprise.

Il existe quelques alternatives comme chez le concurrent hong-kongais de Wise, Currenxie.com ou la nouvelle Fintech de Dubaï : Wio.com. Toutefois, vous ne devez pas compter uniquement sur ces derniers : si vous avez besoin d’un compte commercial à Dubaï, nous pouvons vous en garantir un avec plus de chance d’obtention. Si nous ne réussissons pas, nous vous rendrons votre argent.

 

landscape photo of high-rise building during nighttime

 

Avantages d’une entreprise en zone franche :

  • EXONÉRATION IS: Pas d’impôts sur les sociétés ou sur l’industrie
  • RETENUE À LA SOURCE: Pas de retenue à la source
  • EXONÉRATION IRP: Pas d’impôt sur le revenu si vous êtes résident des EAU
  • ANONYMAT: Souvent pas d’enregistrement commercial public (anonymat total au niveau de l’entreprise)
  • EXONÉRATION TVA: Dans la plupart des cas, aucune TVA n’est à payer. En revanche, la taxe en amont peut être déduite par référence à la métropole.
  • DÉTENTION TOTALE: Possibilité de détenir 100 % des parts par des Étrangers
  • DÉPÔT COMPTES ANNUELS: Pas de nécessité de déposer des comptes annuels
  • COMPTABILITÉ: Aucune obligation comptable
  • QUOTAS & BARRIÈRES: Pas de barrières commerciales ni de quotas
  • SIMPLICITÉ LÉGISLATIVE & ADMINISTRATIVE:
    • Des directives simples pour l’importation et l’exportation
    • Des procédures d’autorisation simples
    • Lois libérales sur le travail
    • Mise en place rapide

 

Autorité internationale des zones franches (IFZA)

L’Autorité internationale de la zone franche (IFZA) est régie par la loi DIEZA (DSO, DAFSA, JAFZA), qui stipule, dans son article 17, que les entreprises établies dans l’IFZA sont exonérées d’impôts pendant 50 ans. Aujourd’hui, il s’agit de la zone franche la plus prisée des Émirats arabes unis, notamment pour les entrepreneurs en ligne. Il fait partie de la « Silicon Oasis » de Dubaï.
Fondée en 2018 par des experts de plusieurs autres zones, elle combine des prix bas et un bon service.

Chez Libredetat, nous entretenons de bons contacts avec la direction.
L’IFZA propose des licences dans les domaines de l’exploitation, de la consultation, des services, du commerce et des échanges. La classification est effectuée sur la base d’une liste d’activités autorisées, qui contient plus de 1000 entrées. Libredetat  travaille avec l’IFZA depuis environ trois ans.

 

Avantages de l’IFZA par rapport aux autres zones franches

  • PAS DE REGISTRE PUBLIC, contrairement aux autres zones franches.
  • PAS BESOIN D’UN BUREAU PHYSIQUE (l’IFZA dispose de 150 000 mètres carrés d’espace de bureaux si vous le souhaitez)
  • PAS DE COMPTABILITÉ
  • PARTENARIAT BANCAIRE : Elle a un partenariat bancaire avec les banques locales

L’IFZA est la première zone de libre-échange purement B2B (business-to-business).

 

Burj Al Arab Dubai during daytime

 

Si vous délocalisez entièrement votre entreprise aux Émirats, vous n’aurez pas besoin de bureau ni d’employés.

Un point important sur la substance économique : si vous dirigez une entreprise active et crédible et non une « société boîte aux lettres », vous n’avez rien à craindre. Les règles relatives au substrat économique ne s’appliquent que si vous utilisez la société pour facturer vos propres entreprises, que ce soit par le biais d’une licence, d’un service de conseil ou de la facturation d’achats.

À Dubaï, vous pouvez diriger une entreprise même sans visa. Toutefois, nous vous recommandons de vous en procurer un, car ce n’est qu’avec lui que vous pourrez ouvrir des comptes commerciaux au niveau local. Sinon, vous devrez compter sur les quelques banques internationales qui acceptent d’ouvrir un compte commercial pour votre entreprise en zone franche.

 

Une US LLC avec visa de Dubaï

Les entreprises du continent sont-elles trop chères et trop complexes ? Les possibilités de paiement et d’opérations bancaires dans les zones franches vous paraissent-elles trop limitées ? Nous avons la solution pour vous : combinez votre résidence aux EAU avec une LLC américaine. En plus de Dubaï, nous offrons également des services aux États-Unis depuis des années. Libredetat gère actuellement plus de 700 entreprises sur son site de Floride. Outre la Floride, nous vous aidons également à créer des LLC au Nouveau-Mexique (la meilleure option pour l’anonymat), au Wyoming ou au Delaware.

L’exonération de l’impôt sur le revenu des Émirats peut être parfaitement combinée avec les avantages fiscaux d’une LLC, car une entité ignorée – comme on l’appelle dans le jargon technique – n’est imposée que lorsque ses membres sont soumis à l’impôt. Cela en fait une solution parfaite pour une utilisation à Dubaï en franchise d’impôt.

Naturellement, vous aurez toujours besoin d’une société de Dubaï pour obtenir le visa. Le permis de résidence coûte 7000 $. Pour chaque licence supplémentaire, vous devrez payer 2000 $ par an. Une entreprise de la zone franche peut parrainer jusqu’à 6 licences de résident. Considérez-le comme un impôt forfaitaire qui vous permet de résider à Dubaï. L’entreprise en question peut, mais ne doit pas, être active dans son activité. Une société purement boîte aux lettres, sans aucune activité, est également admissible actuellement.

 

Libredetat est pleinement opérationnel à Dubaï 

Comme vous l’avez sans doute deviné, nous proposons désormais l’ensemble des services dans les Émirats ainsi qu’aux États-Unis.  Comme vous pourrez le constater par vous-même, d’autres prestataires européens vendent sans vergogne des sociétés en  zone franche sans visa – que nous proposons pour 7 000 dollars – au double ou au triple de notre tarif, sans service VIP, sans compte bancaire et souvent sans compétence.

Bien sûr, nous ne partons pas de zéro : nous cultivons des réseaux locaux depuis des années pour vous offrir la meilleure expérience et le meilleur service possible, et bien sûr le bon prix. Voyez donc cela ! Libredetat possède une équipe locale (c-à-d une équipe qui fait partie intégrante du Groupe Libredetat dans sa globalité); elle est composée de personnes bien informées qui parlent couramment l’anglais et l’arabe.

Lors de la création d’une entreprise ou de la migration vers Dubaï, tout fondateur (en l’occurrence vous-même) est confronté à des problèmes tels que l’ouverture de comptes bancaires (les comptes d’entreprise ne fonctionnent généralement qu’avec une procédure accélérée), l’obtention d’un visa, le choix des activités commerciales appropriées, la recherche du bon emplacement et l’orientation dans une nouvelle culture. Votre tâche principale ne devrait pas être le processus bureaucratique de création d’une société, mais de pouvoir vous concentrer sur votre activité principale, ne pensez-vous pas ?

Notre équipe locale est hautement spécialisée dans ce processus et nous ne doutons pas qu’elle sera en mesure de vous aider, qu’il s’agisse de choisir une licence ou d’ouvrir un compte bancaire. Dans la section suivante de cet article, vous trouverez nos services et coûts exacts.

Nous pouvons également vous aider à obtenir le Golden Visa et le Remote Work Visa. Le Golden Visa est valable pendant 10 ans et ne nécessite pas d’entrée régulière tous les 180 jours. Toutefois, il exige un solide investissement immobilier, qui s’élève actuellement à 555 000 € (2 millions d’AED), ou des réalisations exceptionnelles dans divers domaines. Pour nos lecteurs apatrides, seule l’option d’investissement a généralement du sens. Dans ce cas, nous pouvons également vous aider dans la recherche de biens immobiliers avec de bons agents immobiliers locaux.

Une autre option est le visa de travail à distance pour les nomades numériques (Remote Work Visa) qui veulent d’abord essayer Dubaï. Entre autres, une preuve de revenu de 5 000 $ par mois est requise. Ce visa est limité à un an et n’est pas un visa de résidence complète comme les autres options. En principe, le visa touristique normal de deux ou trois mois devrait suffire pour se faire une idée générale de Dubaï.

À propos, les visas pour indépendants tant vantés n’existent pas. En fin de compte, vous n’êtes qu’une des six personnes maximum parrainées par une entreprise de la zone franche. Le tout est ensuite vendu à des prix très gonflés comme un visa de travailleur indépendant. Cependant, en tant que travailleur indépendant, il n’y a pas de banque à laquelle vous pouvez vous adresser pour y faire des affaires. Dans ce cas, il serait plus judicieux d’utiliser au moins une LLC américaine.

Si vous souhaitez faire des affaires à Dubaï mais qu’une zone franche est trop chère pour vous, nous avons une autre solution : il s’agit d’une zone franche commune de six personnes; cela coûte moins de 3 000 USD par an et nous pouvons vous mettre en contact avec d’autres parties intéressées. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé et si vous ne connaissez personne d’autre qui souhaite participer à une zone franche à Dubaï.

 

people on beach near bridge during daytime

 

Nos tarifs LLC aux EAU : service normal ou service VIP

  • Constitution d’une société sans visa : 5000 USD
  • Constitution d’une société avec visa : 7000 USD
  • Chaque visa supplémentaire : 2000 USD
  • Compte professionnel : 4000 USD (procédure accélérée avec garantie de remboursement)
  • Compte personnel : 500 USD
  • Comptabilité : à partir de 150 USD
  • Directeur de la fiducie : à partir de 8400 USD (pour le substrat non-résident)
  • Création VIP d’une société avec visa : 9500 USD
  • Création VIP d’une société avec visa et d’une US LLC : 11 000 USD
  • Création VIP d’une société avec visa et compte professionnel : 12 500 USD
  • Société VIP du continent : à partir de 13 000 USD (en fonction de l’activité commerciale) avec comptabilité et non anonyme

 

Si vous optez pour un forfait VIP, tous les services seront plus faciles, plus pratiques et plus rapides. Ainsi, vous bénéficierez du soutien total de l’équipe locale pour soumettre la demande sur place et vous n’aurez pas à vous soucier de la procédure de résidence.

À Dubaï, vous n’obtiendrez pas encore la résidence permanente (comme ce serait le cas au Paraguay), mais le visa parrainé par l’entreprise peut être renouvelé tous les trois ans. Une fois le visa approuvé, la loi des Émirats Arabes Unis exige que les personnes résident à Dubaï au moins un jour tous les 180 jours pour conserver leur visa de résidence. Le transit par Dubaï est parfaitement suffisant, pour autant que vous passiez par le contrôle des passeports.

Si vous préférez ne pas payer pour le service VIP : vous pouvez également effectuer vous-même toute la procédure d’immigration sur place. Contrairement à d’autres pays, vous n’avez pas besoin d’un avocat pour toutes les démarches d’immigration. Cela dépend du temps que vous pouvez supporter dans la file d’attente et du temps et de la patience dont vous disposez. Actuellement, il se peut que vous deviez attendre 2 à 3 semaines à Dubaï jusqu’à ce que tous les rendez-vous (saisie de la demande, contrôle médical, prise d’empreintes digitales, compostage du visa) soient terminés. Pendant cette période, vous ne pouvez pas quitter le pays.

Pour ceux qui sont intéressés par un service VIP, nous pouvons tout faire en 2 jours ouvrables. En fait, vous ne devrez être à Dubaï que pendant deux jours et vous ne devrez vous absenter de votre entreprise que pendant quelques heures. Vous ne trouverez pas de résidence plus efficace en termes de temps dans le monde entier. Et tout cela pour seulement 2 500 dollars supplémentaires dans le cadre du forfait VIP Apatride. Veuillez noter que même dans le cadre de la procédure standard, vous devrez payer près de 1000 $ pour des rendez-vous individuels et perdre beaucoup plus de temps.

 

Créer votre entreprise dans un autre Émirat ?

Il est également possible de créer votre entreprise dans un autre Émirat. Notez que vous devrez vous y rendre pour toutes les questions bureaucratiques, ce qui peut être très ennuyeux, d’autant plus qu’une zone franche d’Umm Al Qwain vous explosera rapidement au visage pour presque n’importe quelle activité…

 

high rise buildings near body of water during daytime

 

Calendrier pour la création d’une entreprise avec Libredetat

  1. consultation avec l’équipe locale : élaboration d’une procédure de voyage détaillée et planifiée.
  2. notre offre : questionnaire (UBO, antécédents financiers, copie du passeport et photo).
  3. votre accord : votre confirmation, présentation des documents, transfert du montant de la facture.
  4. Yallah ! C’est parti! Délivrance du visa d’entrée et présence sur le lieu de résidence.

Il est important de noter que nous ne commençons pas à traiter votre demande avant d’avoir reçu votre paiement, car nous devons d’abord payer les autorités.

Pour les consultations Libredetat, les frais normaux s’appliquent.
Le processus de constitution en société est si simple qu’il ne nécessite ni avocat, ni apostille, ni certificat de bonne conduite : tout ce dont nous avons besoin, c’est :

  • d’un formulaire contenant des informations sur les bénéficiaires effectifs,
  • le contexte économique,
  • une copie de votre passeport et une belle photo biométrique de vous-même.

Mieux encore, dans la zone franche, vous pouvez vous installer confortablement à distance !

 

 

Délai pour la création d’une société en zone franche

  • Début de l’incorporation (à distance) : 2 à 3 semaines
  • Test PCR et contrôle médical : jusqu’à 48 heures
  • Demande de carte d’identité EAU et prise d’empreintes digitales : 1 à 2 semaines
  • Demande VIP de carte d’identité EAU et prise d’empreintes digitales : 5 à 10 jours ouvrables
  • Estampillage du visa : 3 à 5 jours ouvrables
  • Estampillage VIP du visa : 24 heures
  • Ouverture d’un compte bancaire personnel : 2 à 8 semaines

 

Délai pour la création d’une société sur le continent

  • Début de l’incorporation locale : 1 à 2 jours ouvrables
  • Permis d’exploitation pour le visa : 2 à 3 jours ouvrables
  • Changement de statut du visa, délivrance d’un visa électronique : 2-3 jours ouvrables
  • Test PCR et contrôle médical : jusqu’à 48 heures
  • Demande de carte d’identité EAU et prise d’empreintes digitales : 1 à 2 semaines
  • Demande VIP d’identification aux Émirats et prise d’empreintes digitales : 5 à 10 jours ouvrables
  • Estampillage du visa : 3 à 5 jours ouvrables
  • Estampillage du visa VIP : 24 heures
  • Ouverture d’un compte bancaire personnel : 2 à 8 semaines

Une assurance médicale valide est requise pour résider à Dubaï. Nous avons de bonnes options d’assurance médicale grâce à nos polices Libredetat. Si vous ne disposez pas de l’assurance nécessaire, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une consultation gratuite avec notre équipe chargée des assurances via ce lien.

Un numéro de téléphone local est également obligatoire : vous devrez vous procurer une carte SIM locale pour obtenir la résidence à Dubaï.

 

gray buildings

 

Bien que notre article ait été bien détaillé pour vous permettre de comprendre comment lancer une entreprise à Dubai, si vous souhaitez davantage de renseignements, contactez-nous à libredetat-lb@protonmail.com (ou libredetat@gmail.com) pour une consultation ad hoc pour votre projet.

car, votre vie vous appartient !

Recommended
error: Ce contenu est protégé !