Partagez cette page ou cet article !

Pourquoi l’enregistrement d’une LLC américaine (en particulier en Floride) est à nouveau intéressant en 2020

Pendant les premières années de Libredetat en allemand, entre 2015 et 2016, la société à responsabilité limitée (LLC) américaine était une forme d’entreprise très populaire.

Son succès chez les voyageurs perpétuels venait principalement de la simplicité, ainsi que des faibles coûts de création et d’entretien d’une LLC.

Ensuite, il y a eu un moment où ce type d’entreprise a commencé à avoir deux inconvénients majeurs : la réglementation FATCA et la difficulté d‘ouvrir des comptes bancaires d’entreprise en dehors des États-Unis.

De plus, en raison de son statut de «disregarded entity» ayant un statut de non-résident, il ne lui était pas non plus possible d’ouvrir des comptes d’entreprise aux États-Unis.

Cela a conduit à la situation où beaucoup ont enregistré leur LLC, mais ont ensuite facturé les clients par le biais de comptes bancaires privés, au nom des entrepreneurs directement.

Comme la plupart des banques n’autorisent l’utilisation commerciale des comptes privés que jusqu’à une certaine limite, il a fallu trouver une autre solution pour les banques ayant un volume d’affaires plus important.

Cette situation a rendu les LLC inefficaces, puisque sans compte de société, elles n’avaient plus d’intérêt.

En 2017, il y a eu une grande confusion en raison des nouvelles règles de dépôt (formulaire 5472), de sorte que le nombre de start-ups américaines a considérablement diminué.

Cela n’est pas seulement dû à ce nouveau formulaire, qui se remplit en 5 minutes, mais aussi à l’émergence d’autres options telles que la LP au Canada, son voisin du nord.

La LP canadienne reste une très bonne alternative aux LLC américaines, surtout si vous avez certaines réserves sur le pays.

Quoi qu’il en soit, plusieurs facteurs nous ont incités à nous recentrer sur les États-Unis comme lieu d’enregistrement des sociétés en général et sur la Floride en particulier. Nous vous en parlons dans cet article.

Pourquoi les entreprises américaines sont à nouveau intéressantes

La principale raison pour laquelle les États-Unis sont à nouveau intéressants pour y enregistrer votre entreprise est que nous avons réussi à résoudre le malheureux problème de l’ouverture de comptes bancaires pour les LLC.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés.

Les États-Unis comme solution à long terme

Après avoir analysé le cas en profondeur, nous avons constaté que tous les inconvénients antérieurs (impossibilité d’ouvrir des comptes bancaires, FBAR, formulaire 5472 et revenus aux États-Unis) ont été résolus.

En outre, une LLC américaine peut constituer une alternative à long terme, compte tenu des préoccupations de l’OCDE et de l’UE en matière de réglementation.

Ainsi, dans de plus en plus de juridictions, tant offshore (territoires britanniques d’outre-mer) qu’onshore (Chypre et autres pays de l’UE), des critères dits de substance ont été introduits.

Selon ces critères, il est obligatoire d’avoir un établissement commercial et d’employer des travailleurs locaux pour que votre entreprise soit reconnue dans ces juridictions.

Les États-Unis, dont les LLC sont également utilisées par des millions d’Américains, ne se joindront pas à ce jeu. Il sera toujours possible d’y créer des sociétés fictives et même de les enregistrer de manière anonyme.

Alors que la plupart des agences de constitution du monde entier exigent déjà que vous présentiez un passeport, une facture de consommation, une référence bancaire et un curriculum vitae pour vous permettre de constituer votre société, pour les LLC américaines, vous n’avez pratiquement pas besoin de présenter de documents.

Il est également facile de cacher l’identité des propriétaires de sociétés au Registre du Commerce. Aux États-Unis, personne ne parle d’un registre de transparence des bénéficiaires effectifs, qui sera introduit dans tous les pays de l’UE au plus tard en 2021.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés.

Les LLC américaines dans le détail

Malgré tout cela, les États-Unis ne sont pas considérés comme un paradis fiscal ; au contraire, ils ont la réputation d’être un pays où la charge fiscale est élevée.

Toutefois, la réalité est que si une LLC est constituée aux États-Unis en tant que non-résident, qu’elle est détenue à 100 % par le fondateur (LLC à membre unique) et qu’il n’y a pas d’établissement commercial aux États-Unis, cette société aux États-Unis sera exonérée d’impôts (du moins du côté américain).

Les LLC sont fiscalement transparentes, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une imposition de passage : aucun impôt sur les sociétés n’est payé au lieu d’origine et l’obligation fiscale est transférée de la société aux administrateurs.

L’obligation fiscale du directeur dépend uniquement de son lieu de résidence.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés..

Autres avantages des entreprises américaines

Le fait d’avoir une entreprise aux États-Unis présente bien sûr aussi des avantages en termes de réputation, car dans de nombreux cas, cela donne aux clients et aux partenaires l’idée qu’il s’agit d’une entreprise moderne et prospère.

La modification de la structure des partenaires ne pose pas de problème et peut être effectuée immédiatement par le biais de l’accord d’exploitation ou, dans le cas d’une C-Corporation, par l’émission d’actions ou d’une option d’achat d’actions.

Le fait d’avoir un Operating Agreement bien structuré peut faire de la LLC un véhicule intéressant pour la protection du patrimoine.

Si nous condamnons souvent l’insolence des États-Unis à faire valoir leurs intérêts dans le monde entier, nous pouvons aussi tirer profit de la possession d’une entreprise dans ce pays.

Au niveau international, votre droit peut être appliqué par les tribunaux américains ou par le biais d’un tribunal d’arbitrage, qui rend généralement un jugement contraignant et exécutoire en quelques mois.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés.

Le secteur bancaire américain

Afin de pouvoir utiliser les comptes américains avec tous les avantages, un téléphone portable américain est nécessaire pour recevoir les clés TAN et pour que la banque puisse nous appeler si nécessaire.

Les options intéressantes sont le contrat de téléphonie mobile avec T-Mobile USA ou Google Fi.

Google Fi propose un numéro de téléphone aux États-Unis et l’Internet 4G dans plus de 150 pays. Pour seulement 80 $ par mois, 15 Go sont inclus. Vous pouvez ensuite continuer à utiliser l’internet à moindre coût ou payer 10 dollars par Go. La couverture locale est excellente, car vous pouvez souvent sauter entre différents réseaux locaux. Grâce à un routage intégré via un US-VPN, vous pouvez même surfer en Chine, par exemple, sans aucune censure.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés.

Accès au crédit grâce à une société américaine

L’un des principaux inconvénients d’être un entrepreneur exonéré d’impôts est le manque fréquent d’accès à des crédits à faible coût.

Si vous n’êtes enregistré comme résident nulle part, aucune banque ne voudra vous accorder un crédit. Même si vous vous inscrivez dans une nouvelle résidence, il faut généralement beaucoup de temps pour obtenir des prêts auprès des banques locales. En outre, dans la plupart des pays à faible fiscalité, les taux d’intérêt sont très élevés.

Heureusement, les étrangers peuvent également améliorer leur solvabilité aux États-Unis en obtenant un numéro ITIN et en suivant une procédure qui va de la demande d’une carte de crédit garantie à l’obtention et au remboursement d’un crédit à la consommation.

–> Accéder ici à l’article complet – disponible pour les abonnés.

Enregistrez votre LLC aux États-Unis par l’intermédiaire de Libredetat

Par l’intermédiaire de notre bureau de Medellin (Colombie), avec une succursale à Miami (États-Unis), Libredetat offre le traitement complet de la constitution d’une LLC aux États-Unis avec courtage pour l’ouverture de comptes commerciaux et plus encore.

Les frais de démarrage s’élèvent à environ 2 200 dollars. À cela s’ajoutent les coûts actuels, par exemple les coûts de gestion et de structures de bureau aux États-Unis.

Nous travaillons exclusivement avec les options suivantes :

  • Option 1 : Bureau virtuel
  • Option 2 : Bureau partagé
  • Option 3 : Bureau propre avec une activité commerciale réelle

Lire le détail des coûts dans l’article complet destiné aux abonnés.

Conclusion

Tout entrepreneur sérieux devrait pouvoir se permettre un investissement de 3 000 € en échange d’une exonération fiscale totale, d’une part, et d’un compte d’entreprise sûr et flexible, d’autre part.

Si vous souhaitez constituer une LLC en Floride (ou dans d’autres États) par notre intermédiaire, veuillez écrire à info@libredetat.com.

L’enregistrement sera prêt dans les 4 jours ouvrables suivant la réception du paiement.

Si vous n’êtes pas sûr de la meilleure option pour vous et votre entreprise, vous pouvez bien entendu demander une consultation préalable.

Nos articles sont très détaillés et permettent à nos lecteurs de recevoir un maximum d’informations sur un sujet donné.  Chacun de nos articles est à lui seul un mini-dossier sur le sujet. Ils sont mis à votre disposition gratuitement sur notre page « Abonnés« . 

Vous pouvez rejoindre notre liste d’abonnés en cliquant simplement ici, ou vous inscrire directement via ce formulaire.