Le petit pays d’Amérique centrale, bordé par l’Océan Atlantique est en train de devenir un eldorado pour les investisseurs en crypto.

Cela fait plus de 20 ans que El Salvador met tout en ouvre pour se débarrasser de la criminalité, qui malheureusement gangrenait le pays, pour hausser ce petit territoire de 6 millions d’habitants dans une économie forte. Il a d’abord adopté le dollar américain en tant que monnaie officielle, et maintenant il parie fortement sur la crypto monnaie – le BITCOIN..

En 2001, la monnaie d’El Salvador a été mise au placard pour faire du dollar sa monnaie.

Plus récemment, en septembre 2021, El Salvador a fait la une des journaux en lançant sa propre crypto-monnaie connue sous le nom de Salvadoran Crypto Initiative, donnant de la sorte cours légal au Bitcoin. Pour ce faire, le président Nayib Bukelea fait adopter à l’Assemblée nationale une loi obligeant toute personne physique ou morale à accepter les bitcoins comme moyen de paiement.

Nous parlons dans cet article non seulement de ce parcours hors du commun que El Salvador a engagé pour devenir « la Bitcoin City », mais également des moyens à votre disposition pour devenir résident au Salvador.

 

 

COMMENT OBTENIR LA RÉSIDENCE AU SALVADOR ?

 

propagande pour l’expatriation au Salvador (compte twitter du Président Nayib Bukele)

Les slogans de cette affiche pour attirer les résidents sont  :

  • pas de crise de fentanyl (opiacés)
  • pas de fusillade
  • pas de pillage
  • taux de criminalité le plus bas des Amériques
  • Le dollar et le bitcoin sont des offres légales
  • pas de conversion de devises
  • excellent café
  • temps magnifique
  • superbes plages

 

Avec les crises de plus en plus folles en Occident (Europe en particulier, pour ne citer que la France  et la Belgique !), si vous êtes « chanceux » de percevoir une retraite aujourd’hui et que vous souhaitez en profiter ailleurs, voici les options que vous avez pour devenir résident au Salvador.

Si par contre, vous êtes courageusement en train de lutter pour obtenir ce droit pour lequel vous avez TRAVAILLÉ et COTISÉ toute votre p… de vie, des sources d’informations en or d’un de nos youtubeurs favoris, Idriss Aberkane , peuvent vous éclairer vraiment sur les enjeux des 49-3 successifs; ses analyses très pointues sont très utiles – pour ne pas dire incontournables !

 

Résidence temporaire au Salvador

De nombreuses formes de résidence temporaire sont admises dans le pays. À l’instar du Costa Rica, pour l’expatrié classique, deux catégories sont à retenir: le visa de Pensionista (retraité) et le visa de Rentista (rentier).

 

.

1) Pour le visa de Pensionista (ou retraité), vous pouvez y être éligible à tout âge. Il suffit d’avoir un revenu régulier provenant d’une pension. Le montant exigé doit représenter 3 fois le salaire minimum salvadorien. À l’heure d’écrire ces lignes, le salaire moyen est de 365 USD, vous devez par conséquent justifier d’un revenu mensuel de +/-1100 USD. Cette catégorie de visa vous donne un droit de séjour temporaire pour un à deux ans. Il peut être renouvelé indéfiniment.

Documents requis :

  • Photocopie de votre passeport
  • Formulaire de candidature signé
  • Certificat de casier judiciaire vierge de votre pays d’origine
  • Certificat du casier judiciaire vierge du Salvador si vous y êtes depuis plus de trois mois ou si vous êtes entré au Salvador deux fois au cours de la dernière année
  • Documentation concernant votre but d’entrée

Tous ces documents doivent être traduits en espagnol et apostillés.

Coûts: Les frais de demande sont de 140 USD dans le cas d’un permis d’un an ou de 260 USD pour deux ans.

 

2) La catégorie Rentista est similaire à la catégorie Pensionista. Vous n’êtes pas autorisé à travailler dans le pays, vos revenus doivent donc prouver vos moyens de subsistance. Vous devrez prouver que vous avez un revenu de 4 fois le salaire minimum pour être admissible dans cette catégorie (1460 USD). Cela peut provenir de n’importe quelle source légitime, comme par exemple d’une entreprise dans un autre pays ou de paiements de transfert réguliers sur l’épargne-retraite.

Coûts: Les frais de demande sont de 140 USD et n’est valable que pour un an.

3) Résidence par investissement: Il existe également une option de résidence par investissement. Dans ce cas, vous devez injecter une petite quantité de capital, cela vous qualifiera également pour la résidence au Salvador.

Quelques exemples de résidence temporaire par investissement :

  • être le président, un conseiller juridique ou un membre du conseil d’administration d’une société commerciale légalement établie au Salvador,
  • être le propriétaire ou le directeur d’une entreprise avec un investissement actif de 4 000 $ US. Des ventes minimales sont requises.

 

Résidence permanente au Salvador

Tous les titres de séjour sont assimilés à des titres de séjour temporaires pour les trois premières années. Après 3 ans, vous pouvez demander un permis de séjour permanent.

Documents requjs

  • soumettre votre formulaire de demande
  • preuve de revenu et vos casiers judiciaires
  • document du ministère des Affaires étrangères qui démontre que vous résidez au Salvador en tant que résident temporaire légal depuis les trois dernières années.

Coûts: Les frais de demande de résidence permanente sont de 345 USD.

 

El Salvador – Lac Bleu (Coatequepe) – image de Garson Rodriguez (pixaby)

 

COMMENT OBTENIR LA CITOYENNETÉ  ?

Après avoir vécu dans le pays pendant 5 ans, vous pouvez être éligible pour la citoyenneté salvadorienne. Les ressortissants espagnols ou d’Amérique latine peuvent y accéder après 1 an de résidence.

 

 

Selon le site visaindex.com, le passeport salvadorien se classe actuellement à la 37e place et permet un accès sans visa à 137 pays,.

 

Programme de citoyenneté basé sur le bitcoin

Hormis la voie classique d’obtention de passeport salvadorien après 5 ans de résidence, le gouvernement ne s’arrête pas en bon chemin, puisqu’il envisagerait même un programme de citoyenneté par investissement où vous pourriez acheter un passeport pour Bitcoin. Pour l’heure, ce n’est qu’un projet —  reste à voir s’il est adopté et mis en place.

Les rumeurs initiales concernant l’achat du passeport salvadorien consisterait en un investissement de 3 bitcoins.  Ensuite, il a été question de 100 000 USD plutôt que 3 bitcoins. On parlerait aujourd’hui d’autres options d’investissements comme par exemple dans les biens  immobiliers et commerciaux.

Attention : si vous vous absentez du pays durant 5 ans, vous risquez fort de perdre la citoyenneté qui a été conférée par naturalisation.

 

LA FISCALITÉ

image de Karolina Grabowska (pexels)

 

1) Exemption d’impôt pour les investissements en crypto

Comme expliqué en début d’article, le président du Salvador veut faire de son pays le premier pays à faire du bitcoin la monnaie du pays —  ça c’est déjà réalisé depuis septembre 2021, mais il va plus loin.

Le gouvernement veut lancer un programme d‘investissement en crypto, où les investisseurs étrangers (particulièrement visés dans ce projet)  seraient totalement exemptés d’impôts sur leurs bénéfices.

Les autres revenus, eux, seraient imposés uniquement s’ils sont  générés dans le pays. C’est donc un système fiscal de territorialité : les revenus à l’étranger sont exonérés d’impôt, les revenus locaux sont imposés. Les avantages vont au-delà des revenus : il n’y a pas d’impôt sur les plus-values ​​ni de droits de succession.

 

UN PETIT PAYS AVEC DE GRANDES AMBITIONS

 

Une Bitcoin City

Le jeune Président Nayib Bukele a annoncé que le Salvador allait émettre des obligations d’une valeur d’un milliard de dollars (les Volcano Bonds), dont la moitié serait utilisée pour acheter des bitcoins, et l’autre moitié pour créer une ville entière en forme de bitcoin, appelée Bitcoin City.

La Bitcoin City imaginée par le Président salvadorien

 

La Bitcoin City annoncée sur le compte twitter du Président serait construite autour du volcan Conchagua. La ville sera conçue spécialement pour les mineurs de cette cryptomonnaie, qui ne paieraient pas d’impôts – mis à part la TVA, et qui utiliseraient de l’énergie propre, subventionnée et produite par géothermie pour leurs activités minières. »

 

La nouvelle Suisse

Selon l’article du media français Le Grand Continent,  « le Salvador est en train de déloger la Suisse en tant que centre financier mondial. Les milliardaires et quasi-religieux bitcoiners ont déclaré qu’ils sont prêts à investir des milliards de dollars dans l’extraction de bitcoins ou d’autres activités liées à cette cryptomonnaie.

Certains analystes se méfient néanmoins du succès escompté de la crypto salvadorienne à divers plans: le nombre d’utilisateurs, le rendement des bonds sont quelque peu argumentés sur la presse internationale.  Il ne faut pas oublier, -et c’est souligné à juste titre- que le lancement de l’euro a été très chaotique en 2000, et qu’il a fallu autoriser un temps d’adaptation des monnaies locales en parallèles durant un certain temps.

Toute nouveauté doit faire ses preuves; et les pays occidentaux jettent la pierre auj Salvador, pourtant ils sont en train de faire la même démarche en voulant tous lancer leur crypto monnaie – voir notre Dossier Spécial « Les Monnaies Digitales des Banques Centrales »mis à votre disposition gratuitement si vous êtes inscrit à  notre Newsletter.

 

CONCLUSIONS

El Salvador se heurte à des détracteurs de son système économique, mais si vous êtes intéressé par une résidence dans ce territoire d’Amérique centrale, il se pourrait que vous y trouviez de bonnes raisons pour une belle option de vie et de faibles impôts -voire pas d’impôts.

Il est clair que le Président fait tout pour rendre son pays attractif fiscalement et pour lui apporter le savoir-faire technologique en attirant les experts de la crypto et aussi ceux de la technologie.

Il a annoncé il y a quelques jours  « La semaine prochaine, j’enverrai au Congrès un projet de loi visant à éliminer tous les impôts (sur le revenu, la propriété, les gains en capital et les droits d’importation) sur les innovations technologiques, telles que la programmation de logiciels, le codage, les applications et le développement de l’IA, ainsi que la fabrication de matériel informatique et de communication. »

Si vous souhaitez nous consulter pour une analyse plus approfondie, vous pouvez nous écrire.

Nous serons heureux de vous accompagner dans votre projet pour vous débarrasser de la pression fiscale de votre pays. Parce que votre vie vous appartient !

 

As-tu aimé cet article? Soutiens-nous en achetant nos produits ou services.

Consultation avec Libredetat

Dossier Spécial Thaïlande 2022

Expatriation en Thailande

Ouvrir un compte bancaire en Thailande

Créer son entreprise en Bulgarie

Et bien d’autres….

 

Articles liés

Dossier spécial « Les Monnaies Digitales des Banques Centrales »

Optimisation fiscale pour les retraités : moins d’impôt à la retraite

Vidéo Le 49-3 (PLF 2023) _Quels impacts fiscaux ?

Recommended
error: Ce contenu est protégé !