— Mise à jour 31 octobre 2022 — 

Les pays rendent leurs permis de séjour plus difficiles et, après le Panama l’an dernier, le Paraguay vient de publier la loi 6938 ce 18 octobre qui était censée être appliquée à partir de février 2023. Mais, en date de rédaction de cet article (28 octobre), nous apprenons que la loi n°6984/2022 sur l’immigration « serait déjà » est déjà entrée en vigueur.  Nous vous expliquons dans cet article les divers changements qui y sont liés par rapport aux règles sur l’immigration.

Quant à l’entrée en vigueur de cette loi : est-ce déjà d’application ? Sera-ce d’application maximum 6 mois après la publication ? Nos experts locaux nous disent que c’est déjà d’application, nous ne manquerons pas d’apporter les changements nécessaires à ce sujet.

 

 

Bonnes nouvelles : 

  • Si vous souhaitez prouver votre solvabilité par une caution (au lieu d’un diplôme universitaire, d’une pension, etc.), il n’y a  pas de caution à laisser en banque pour la résidence temporaire, car en effet la caution ne concerne que l’étape de résidence permanente. Vous devez DÉCLARER que vous avez une profession/de l’argent pour survivre au Paraguay mais ne devez pas le prouver pour le statut de résident temporaire.
  • Alors qu’avant, vous deviez vous deviez être au Paraguay au moins une fois par an pour que la résidence temporaire reste active, maintenant ce n’est plus le cas. Il vous suffit de revenir au terme des 2 ans (voir le RÉSUMÉ en fin d’article).
  • La Cedula temporaire vous donne tous les droits d’une Cedula permanente (voir le RÉSUMÉ en fin d’article).

 

Mauvaise nouvelle :

  • une seule visite pour obtenir la résidence permanente ne suffira plus. Comme au Panama, seule une résidence temporaire est accordée pour les deux premières années. Après deux ans, vous pouvez ensuite demander une résidence permanente. 

En pratique, une visite ne suffit plus, mais deux visites sont nécessaires pour la résidence permanente. Pour les familles, cela peut être coûteux et épuisant à cause des vols s’ils ne veulent pas vivre au Paraguay de façon permanente. 

 

Il y a maintenant 3 catégories de résidence au Paraguay:

  • la résidence spontanée ou occasionnelle : 90 jours prorogeable une fois)–> n’est pas une condition préalable à la résidence temporaire.
  • la résidence temporaire : jusqu’à 2 (deux) ans, renouvelable pour la même période –> est une condition préalable à l’octroi de la résidence permanente
  • la résidence permanente: possible après la résidence temporaire de 2 ans.

 

Note: les ressortissants de certains pays ne peuvent pas utiliser cette même procédure pour la résidence permanente. Seul le programme de résidence par investissement (70 000 USD) peut convenir à la résidence permanente. L’investisseur doit financer son projet après son arrivée au Paraguay et dispose de dix ans pour le consacrer à son projet d’entreprise ou d’investissement.

_____________________________

Pour illustrer la procédure de demande de résidence temporaire, nous vous exposons le cas concret de notre stagiaire Nadine et de son petit ami.

Notre stagiaire Nadine et son petit ami ont récemment suivi tout le processus d’immigration au Paraguay. Nous mettons en parallèle à leur récit la propre expérience de Christoph Heuermann, qui a lui aussi obtenu sa Cedula il y a plusieurs années. Cet article est composé de leurs deux points de vue – Notez que cette expérience n’est plus tout à fait conforme à la pratique depuis octobre2022, nous indiquons les changements au fur et à mesure du récit. 

 

photographie en angle bas d'un bâtiment en béton beige sous un ciel bleu pendant la journée

 

L’essentiel en bref

De quoi ai-je besoin pour obtenir la résidence permanente au Paraguay ?

  • Acte de naissance (avec apostille)
  • Certificat de bonne conduite (avec apostille)
  • Passeport valide
  • Acte de mariage ou de divorce (avec apostille)
  • Dépôt de 4 562 € (= 31 500 000 Guarani) à la Banque nationale (jusqu’à l’émission de la Cedula) OU preuve d’un diplôme universitaire (avec apostille). Le dépôt bancaire ou diplôme ne concernent que l’étape suivante (résidence permanente, après 2 ans).
  • Le reste (visite médicale, etc ) peut être obtenu sur place : Le test VIH n’est plus requis.

 

—  Note de Libredetat : L’apostille est SUPER IMPORTANTE !! Sans elle, le document n’est pas valide. Si votre pays n’est pas membre de l’Accord de La Haye et ne peut donc pas apostiller votre document, vous DEVEZ ABSOLUMENT faire légaliser les documents par l’ambassade du Paraguay dans le pays d’origine. 

 

Notre parcours de vie

Nous sommes un couple de la région de Nuremberg et avons obtenu notre permis de séjour permanent pour le Paraguay en juin (2022). Nous voulons vous parler de notre parcours vers la résidence permanente.

Revenons au tout début : comment en est-on venu à l’idée d’obtenir le permis de séjour paraguayen ? Soyons honnêtes, c’était censé être le Panama au début . Puisque notre objectif est de parcourir le monde entier, nous nous sommes vite rendu compte que nous ne pourrions jamais le faire avec seulement 5 semaines de vacances par an. C’est pourquoi nous avons décidé d’une part que notre premier pas vers la liberté était de trouver un travail à domicile et d’autre part que nous pouvions choisir notre première destination souhaitée.

Le cosmopolitisme, les nombreux endroits magnifiques et le fait que 4 à 5 semaines de vacances par an sont bien trop peu nous ont encouragés à chercher des solutions pour faire des vacances notre quotidien. Mais il y a aussi les côtés négatifs qui émanent de l’Allemagne. Après le Corona, il nous est apparu clairement à quel point l’État peut empiéter et comment il peut fermer tout ce qu’il veut, simplement parce qu’il sème la panique dans les médias. Rien n’a été vrai, mensonge après mensonge et les gens l’acceptent parce que c’est le moyen le plus simple. Personnellement, je pourrais passer des heures ici à énumérer nos raisons et à expliquer ce qui nous dérange exactement en Allemagne. 

 

—  Note de Libredetat : Il n’y a pas de permis de séjour à vie moins cher dans le monde. En tant que collectionneur passionné de drapeaux, vous obtiendrez bien sûr la Cedula, même si vous avez peu à voir avec le pays au départ. Le fait que vous n’ayez actuellement qu’à entrer dans le pays tous les 10 ans pour les garder actifs en fait une évidence. Attention, celle-ci est réduite à 3 ans à partir d’octobre 2022.

 

En route pour Panamá

Le Panama avait été choisi comme première destination. Dois-je vraiment expliquer pourquoi ? Un monde sous-marin à couper le souffle, des plages de sable fin et des cocktails gigantesques. Blague à part, la raison principale était en fait la facilité d’entrée et les conditions de résidence permanente. Seule la présence de 5 000 USD sur son compte bancaire devait être prouvée. Forts de ces connaissances en bagage à main, nous nous sommes rendus au Panama pour découvrir assez rapidement que les règles pour les séjours de longue durée avaient changé. Maintenant, vous devez soit investir dans l’immobilier au Panama (valeur minimale de 200 000 USD), soit placer 200 000 USD dans un dépôt à terme auprès d’une banque panaméenne, soit avoir une offre d’emploi concrète au Panama. Comme nous ne pouvions pas le faire financièrement, nous avons dû trouver un autre objectif.

Nous avons commencé à l’été 2021, où nous nous sommes rendus au Panama pour y jeter un coup d’œil, mais avec l’arrière-pensée que nous pourrions obtenir un permis de séjour à vie ici. Eh bien, ce n’était à peu près rien. La deuxième nuit au Panama, nous avons parlé à quelqu’un de l’auberge qui nous a assuré que les lois avaient changé et qu’il n’est plus aussi facile d’obtenir un permis de séjour à vie. Néanmoins un très beau pays, qui peut encore être utile sous la théorie du drapeau.

 

—  Note de Libredetat : Christoph Heuermann et plusieurs autres membres du groupe de Libredetat possèdent la Cedula du Panama depuis 2016. Plus de 50 personnes ont obtenu une Cedula de dernière minute avant application des nouvelles règles par l’intermédiaire de nos avocats.

Soit dit en passant, si vous voulez vraiment vivre au Panama, vous pouvez toujours le faire sans avoir des actifs de 200 000 USD. La possibilité d’emploi (fictif) est ouverte à tous, mais nécessite alors un séjour minimum. Nos avocats sont heureux de vous aider avec cela et d’autres possibilités.

 

Une dernière bureaucratie (espérons-le)

Après cela, nous sommes tombés sur le Paraguay et cela semblait parfait. Nous avons rapidement trouvé une aide à l’émigration et nous nous sommes mis à obtenir les documents nécessaires. Nous avons d’abord demandé notre acte de naissance international, que nous avons envoyé au gouvernement de Moyenne-Franconie avec la demande d’apostille dès son arrivée. Nous avons également demandé notre certificat international de bonne conduite avec apostille auprès de notre commune. De plus, je devais avoir mon certificat de maîtrise avec une apostille, car avec la preuve de mon diplôme universitaire, je n’avais pas à payer une caution d’environ +/-5000 €, l’équivalent de 31 millions de Guarani. Mon ami, en revanche, a dû faire un dépôt bancaire de 31 millions de Guarani (oui, je suis sortie avec un millionnaire pendant une courte période) au Paraguay pour prouver le cash disponible. Cependant, cette somme est restituée à la fin du processus.

Nous avons traversé le Paraguay, un pays très calme et magnifique avec des gens très sympathiques. Nous avons un contact au Paraguay qui passe par le processus d’obtention du permis de séjour permanent avec nous. En Allemagne, nous avons obtenu tous les documents nécessaires. 

Pour prouver que l’on possède le cash demandé on peut apporter l’argent  en euros. 

—  Note de Libredetat : l’exigence de vaccination Covid est désormais abolie pour les touristes entrant dans le pays. Le dépôt bancaire de +/-5000 €, l’équivalent de 31 millions de Guarani OU diplôme ne sont requis que pour la période de résidence permanente (voir le Résumé en fin d’article).

 

Prochain arrêt Asuncion 

Nous avons donc décidé de lancer la procédure de résidence au Paraguay. Il a fallu d’abord attendre que tous les documents soient complets. Dès que nous avons tout réuni, nous avons immédiatement réservé un vol pour Asunción, la capitale du Paraguay, car le certificat de bonne conduite ne pouvait pas dater de plus de trois mois lors de la demande de permis de séjour permanent (attention : il a maintenant été étendu à 6 mois).

Arrivés à Asunción (après un vol de 20 heures), nous avons été accueillis à l’aéroport par un des employés, comme convenu avec Markus, notre agent d’immigration. Nous ne l’avons reconnu que par un morceau de papier avec nos noms dessus. Il nous a accueillis, mais nous avons à peine compris un mot car il ne parlait pas anglais et nous venions de commencer à apprendre l’espagnol. Même si nous étions certains qu’il était le bon, nous nous sentions toujours mal à l’aise de remettre tous nos papiers à un parfait inconnu que nous ne pouvions pas comprendre. Il a pris quelques photos floues de nous devant un mur pas si blanc avec l’appareil photo de son téléphone portable avant de nous séparer.

Après environ 1,5 mois, tous les documents allemands étaient prêts et nous avons décidé de réserver un vol immédiatement en juin 2022.  Comme convenu, nous avons donné à l’un des employés de notre agent d’immigration nos documents les plus personnels. Oui, certes c’est un sentiment étrange, mais qui ne tente rien n’a rien. Nous avons été hébergés dans une auberge à Asunción pendant les 4 jours dont les aides à l’émigration avaient besoin comme temps de préparation. 

—  Note de Libredetat : Prévoyez plusieurs semaines avant de vous envoler pour le Paraguay : l’obtention de tous les documents requis peut prendre jusqu’à 3 mois selon certains pays d’origine.

 

Résidence temporaire en une journée

Pleins d’excitation, nous nous sommes tenus devant notre auberge le quatrième jour après notre arrivée avec les montants requis (notamment les +/-5 000 € de dépôt bancaire)  et avons attendu Manfredo, l’un des employés de Markus, pour venir nous chercher. Manfredo nous a accueillis amicalement en allemand et lorsque nous sommes montés dans la voiture, nous avons rencontré un couple autrichien qui souhaitait également obtenir son permis de séjour permanent ce jour-là.

—  Note de Libredetat : Si vous n’envisagez de passer que les 5 jours requis sur place, notre représentant local peut vous réserver le logement directement dans son établissement si vous le souhaitez (il possède un hôtel).

 

Notre premier arrêt était la Direccón General de Migraciones. Là, nous avons rencontré 14 autres expatriés, dont deux familles et un policier fédéral allemands, qui voulaient la même chose que nous – des permis de séjour permanents et donc la liberté et une sorte de sécurité (car qui sait ce qui se passe en Allemagne – l’inflation, les mesures corona , Ukraine – Guerre etc. – est-ce que tout se prévoit encore ?). Premièrement, nos documents ont été notariés, sous lesquels nous avons également dû apposer nos signatures. De plus, le notaire a vérifié notre passeport pour voir si c’était bien nous.

— Note de Libredetat : Vous êtes bien avisé d’introduire effectivement suffisamment d’argent liquide. On n’y pense pas toujours, mais c’est un point important. Une autre solution serait Western Union (vous pouvez aussi vous envoyer de l’argent). À l’époque, lorsque Christoph lançait la procédure pour sa propre demande de Cedula, il avait dû utiliser toutes ses 4 cartes de crédit actives pour répondre à la limite locale pendant 4 jours. C’étaient 8 transactions assez chères pour chaque jour parce qu’à cette époque, la limite des guichets automatiques était de 120 € par retrait et vous pouviez le faire au maximum 2 fois par jour et par carte. Heureusement, un ami local lui avait avancé le dernier millier pour ne pas compromettre son départ.

 

Une corruption qui fait partie de la vie quotidienne

Pendant ce temps, un policier est entré dans le bâtiment et a disparu dans une arrière-salle miteuse. Une fois les documents des 18 émigrants notariés, nous avons fait comme le policier et l’avons suivi dans l’arrière-salle. Là, nous nous sommes alignés et tout le monde a pris deux empreintes digitales et des photos ont été prises devant un mur en plâtre gris. Markus nous a expliqué que nous devions en fait entrer deux fois au Paraguay, mais qu’il donne un petit « pourboire » aux policiers pour prendre nos empreintes digitales deux fois maintenant et les remettre plus tard, pour ainsi dire.

En plus des policiers, d’autres personnes ont pu se faire un peu d’argent dans la foulée. Vous devriez donc faire un test de santé (par exemple un test de dépistage du VIH) et un rapport psychologique. Pour être honnête, il était inhabituel pour nous de voir à quel point la corruption y est ouvertement traitée. Mais bien sûr, nous n’avions rien contre, car, objectivement, tout le monde y a trouvé son compte. Le processus a été plus facile et plus rapide pour nous et les habitants ont pu gagner un peu d’argent supplémentaire.

— Note de Libredetat : Bien sûr, nous ne recommandons pas la corruption, même si elle est en effet souvent avantageuse pour les deux parties. Notre agent d’immigration de confiance n’offre aucune faveur, même si cela prend parfois un peu plus de temps. À long terme, cependant, cela est moins préoccupant. Christoph, lui, a dû attendre 9 mois pour sa propre Cedula. Mais peu importe si vous ne voulez pas y vivre de toute façon (et si vous le faites, vous pouvez toujours y rester).

 

Changer de l’argent dans le parking souterrain comme dans un film 

Nous avons ensuite suivi Markus dans un parking souterrain, où un VAN noir aux vitres teintées et au moteur en marche nous attendait. Nous échangeons nos euros contre du Guarani ici. Chacun devait monter individuellement sur le siège arrière de la camionnette. Deux hommes un peu plus forts étaient assis devant et Manfredo à côté de moi, qui traduisait tout. Markus avait auparavant fait enchérir entre les bureaux de change individuels et celui qui avait maintenant proposé le meilleur taux de change était désormais en mesure d’effectuer cette transaction. Une machine à compter l’argent était située entre les deux sièges avant et j’ai donné la somme pour mon dossier d’immigration à l’un des deux hommes. Il a ensuite sorti les billets guarani d’un sac à dos rempli à ras bord de billets de banque et les a passés dans la machine à compter l’argent. J’avais l’impression d’être dans un film.

Vous montez dans la camionnette, dites combien vous voulez changer, puis il y a une machine à compter l’argent au milieu. On a vraiment l’impression d’être dans un film. Néanmoins, l’un des aides à l’immigration est toujours là et explique tout !

—  Note de Libredetat : Il existe des procédures d’immigration nettement moins compliquées dans le monde. Mais le Paraguay n’est pas une aventure ennuyeuse, qu’il est intéressant de vivre une fois. En fait, vous n’avez pas à faire grand-chose à part sourire gentiment, signer de temps en temps et au moins être physiquement présent. La connaissance de l’espagnol ou de l’anglais n’est pas requise, mais le premier peut garantir des réactions positives de la part des autorités.

 

Les derniers pas vers la liberté

Après que tout le monde ait changé son argent et soit devenu millionnaire en 5 minutes, nous sommes allés à la banque. Ceux qui n’avaient pas de diplôme universitaire devaient désormais faire le dépôt ici. Nous sommes ensuite allés directement au commissariat. Là, nous avons de nouveau pris nos empreintes digitales et une photo de passeport a été prise. C’était le dernier arrêt après environ 10 heures. En une journée nous avions toutes les démarches administratives derrière nous.

Changez de l’argent, puis à la banque, déposez l’argent, redonnez vos empreintes digitales à un poste de police et vous avez presque terminé la journée. Enfin, après avoir payé l’agent d’immigration, vous obtenez une confirmation que vous avez demandé la Cedula et c’est tout. Selon la procédure que vous avez choisie, le permis de séjour dure entre un et six mois.

—  Note de Libredetat : avec la nouvelle loi 2022, il n’est plus requis de faire un dépôt bancaire pour la période temporaire. De plus, la Cedula permanente requiert maintenant une période préalable de 2 ans minimum. Quant à l’option diplôme universitaire,  elle est bien connue mais était rarement recommandée, car le dépôt bancaire était nettement moins compliqué que la traduction, la notarisation et l’apostille des documents universitaires. de plus, vous récupériez l’argent après quelques mois (moment de l’obtention de la Cedula permanente).

 

État actuel et autres projets

Beaucoup diraient désormais : « Mais tu n’y es allé qu’une seule fois, pourquoi alors une carte de séjour à vie, tu ne sais même pas si tu te plais là-bas ? » Nous avons souvent entendu cette question, ou plutôt une affirmation. Il ne s’agit pas de passer le reste de nos vies au Paraguay, il s’agit d’avoir un endroit sûr au cas où quelque chose arriverait. Nous sommes aussi flexibles qu’un PT et utilisons la théorie des drapeaux pour gagner notre avantage dans le monde entier. La candidature à la Cedula était une première étape importante, qui n’apporte en réalité que des avantages. La seule « condition » est que vous devez visiter le pays tous les 3 ans (et prolonger votre carte tous les 10 ans), mais cela devrait certainement être faisable. 

D’accord, quelle est la prochaine étape ? Notre voyage de la vie est censé commencer fin octobre, nous signons ici en Allemagne avec toutes les formalités associées, puis nous partons dans le monde. L’un de nos prochains grands objectifs est d’enregistrer une entreprise avec laquelle nous pouvons gagner de l’argent. Qui ne risque rien n’a rien.

—  Note de Libredetat : Le mythe sur le libre passage Mercosur existe depuis des années, mais malheureusement il n’est plus correct. Le seul avantage de voyager avec la Cedula est que vous n’avez plus besoin d’être tamponné à la frontière dans la zone du Mercosur. Mais vous avez exactement les mêmes conditions et délais d’entrée que votre nationalité et pas de titre de séjour automatique. Une liberté d’établissement similaire à celle de l’UE n’existe que pour les citoyens nés au Mercosur. Même les naturalisés Paraguayens doivent encore attendre 5 ans avant de pouvoir bénéficier de la liberté d’établissement.

Cependant, il peut arriver que certains agents des frontières vous identifient à tort comme citoyen via la Cedula, surtout si vous parlez bien l’espagnol.  C’est déjà arrivé.

Beaucoup choisissent la Cedula comme pseudo résidence pour la conformité ou la prévention de crise.

 

Pour résumer :

  • Le programme de résidence au Paraguay a été modifié cette année (2022) : loi n ° 6984/2022 SUR LA MIGRATION. et mis en application ce mois d’octobre.
  • Cela commence par deux ans de résidence temporaire
  • Vous pouvez devenir résident permanent après deux ans.
  • Pour cette première étape de résidence temporaire, deux inscriptions sont soumises (prévoir 5 jours ouvrés sur place):
    • radicacion (demande de résidence temporaire) pour une période de 2 ans
    • cedula (carte d’identité) pour une période de 2 ans (–>la cedula est la carte d’identité ET permet de faire toutes les démarches administratives et bancaires comme tout résident permanent paraguayen). Dans la loi précédente il fallait attendre 4 à 6 mois avant d’obtenir la cedula. Maintenant, elle est disponible dès le départ mais temporairement (2 ans).
  • Ensuite, après 2 ans: il faut revenir au Paraguay pour la prolongation de ces deux inscriptions (prévoir encore 5 jours ouvrés sur place):
    • radicacion pour une période de 10 ans
    • cedula pour une période de 10 ans
    • ET faire le dépôt bancaire de +/-5000 USD (valable pour toute la famille). –> vous pourrez récupérer la totalité de votre dépôt après réception de votre cedula permanente.
  • Ensuite, durant la période de 10 ans, il faut se présenter au moins 1x/ chaque 3 ans (1 jour sur place suffit) pour maintenir sa résidence de 10 ans.

 

Bien entendu, Libredetat peut vous aider pour la demande de Cedula temporaire et les suivantes. Le Paraguay est l’un des permis de résidence permanente les plus recherchés et constitue un bon investissement pour tous. Il ne faut pas attendre trop longtemps pour ne pas subir un sort similaire à celui du Panama. On parle même de raccourcir la période de 10 ans de résidence permanente à 3 ans. Même si cela devait arriver, cela ne change pas grand-chose à l’attractivité du Paraguay en tant que plan B – mais qui sait quand 400 000 € devront soudainement être déposés au Paraguay ?

error: Ce contenu est protégé !