Si vous contestez une décision rendue par un tribunal administratif, vous pouvez faire appel devant une cour administrative d’appel (CAA). Dans la plupart des cas, le délai de recours est de 2 mois. L’assistance d’un avocat est obligatoire sauf cas particulier. La procédure est gratuite, mais peut entraîner certains frais. La décision du juge vous est notifiée après l’audience. Vous pouvez la contester par un recours en opposition ou en cassation devant le Conseil d’État.

La contestation de la décision doit porter sur une erreur d’appréciation des faits ou d’application du droit. Vous pouvez lancer la contestation vous-même ou par voie d’avocat.

error: Ce contenu est protégé !