Lorsque vous investissez dans une entreprise, vous pouvez recevoir une part des bénéfices annuels de cette dernière. En tant qu’actionnaire, vous recevrez un dividende.

Le dividende représente donc le revenu versé par l’entreprise à ses actionnaires; cela se produit une ou plusieurs fois par an (certaines sociétés versent un acompte sur dividende).

Le montant du versement est proposé par le Conseil d’Administration en Assemblée générale Ordinaire et voté par les actionnaires. Ce sont donc les actionnaires de l’entreprise qui prennent la décision et il est logique qu’ils décident à un moment donné se rémunérer, en se versant une partie des bénéfices annuels de l’entreprise.

Lorsque l’entreprise décide de distribuer des dividendes, elle doit constater un bénéfice (après impôt) ou puiser dans ses réserves. Les dividendes sont versés l’année en cours pour les bénéfices de l’année précédente (année clôturée).

Dans certains cas, l’Assemblée Générale des actionnaires peut néanmoins décider le versement de dividendes supérieurs aux bénéfices, ou même en l’absence de ceux-ci, ou encore si la société a enregistré des pertes durant l’exercice annuel concerné. Le dividende est alors puisé dans les réserves de trésorerie.

Seules les sociétés de capitaux peuvent distribuer des dividendes à leurs actionnaires; les sociétés de personnes ne distribuent pas de dividendes (ce sont des rémunérations sous forme de retraits).

Recommended
error: Ce contenu est protégé !