Voir pass-through.

Les entreprises qui sont constituées en entités flow-through sont considérées comme sociétés intermédiaires, et ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés. Au contraire, le revenu généré par une entité flow-through, également appelée entité pass-through, est traité uniquement comme le revenu des investisseurs, des actionnaires ou des propriétaires. Tout bénéfice est directement transféré aux personnes physiques, et il en va de même pour l’obligation fiscale.

Ces parties prenantes individuelles paient des impôts sur le revenu de l’entreprise comme s’il s’agissait d’un revenu personnel et sont imposées à leur taux de revenu ordinaire. En outre, les propriétaires peuvent déduire les pertes de l’entreprise de leur revenu personnel.

Recommended
error: Ce contenu est protégé !