Partagez cette page ou cet article !

Vérification de données

Vous voulez savoir ce que votre avocat ou votre conseiller fiscal a oublié de vous dire ?

Laissez un spécialiste des structures fiscales internationales vérifier la nouvelle résidence de votre société ou vos projets d’émigration.

Déménager le siège de votre société ou de votre propre résidence n’est pas une mince affaire ; ce sont des décisions importantes qui ne doivent pas être prises à la légère.

Il n’est pas rare que les dirigeants de sociétés regrettent de ne pas avoir demandé un deuxième avis. Ils auraient pu savoir que :

  • leur nouveau siège social n’est pas adapté à leur modèle d’affaires
  • il n’est pas possible d’obtenir un compte bancaire valide pour leur société
  • ils ne peuvent pas utiliser Paypal, Stripe, ou d’autres services en ligne
  • ils paient trop d’argent
  • ils doivent se soumettre à des audits et tenir une comptabilité détaillée et chronophage
  • ils paient pour des services et des suppléments dont ils n’ont pas besoin
  • et, en fin de compte, tout cela n’en vaut pas la peine (parce qu’ils continuent à payer beaucoup d’impôts).

Par ailleurs, il se peut qu’ils ne soient pas informés des changements essentiels, tels que :

  • l’introduction par l’État choisi de nouvelles obligations comptables
  • le pays choisi introduit ou augmente les impôts
  • la juridiction en question décide de partager des renseignements fiscaux avec d’autres pays
  • l’interdiction de nouveaux comptes bancaires pour certains types de sociétés
  • l’État choisi figure sur la liste noire des paradis fiscaux
  • les conflits ou crises qui se développent dans le pays

En quoi consiste le service de vérification des données ?

La plupart d’entre nous avons tendance à croire indubitablement ce que disent les autres, surtout si la question concerne beaucoup de monde qui y croit aussi, ou si elle est soutenue par une célébrité. Nous y croyons sans réfléchir outre mesure aux conséquences qui pourraient en découler. Souvent, il n’est pas conseillé de laisser l’opinion d’une seule personne dicter vos actions.

Au cours de mes consultations, j’ai appris que de nombreuses personnes viennent me voir après avoir mis en place des structures financières coûteuses et complexes qui ne sont ni utiles ni nécessaires.

La vérification des données est un service qui peut aider à résoudre ce problème : c’est la solution parfaite pour les personnes qui veulent un deuxième avis mais qui n’ont pas besoin d’une consultation, car en théorie, ils savent déjà quoi faire.

La vérification des données est une bonne option pour les propriétaires d’entreprises et peut s’avérer très utile même pour ceux qui ont déjà émigré de leur pays, car elle fournit des informations sur la nouvelle législation dans les pays où ils opèrent, prévenant ainsi nombre de soucis et offrant de meilleures opportunités.

 

Tout sur Christoph et son équipe

Christoph Heuermann, né en 1990, est un nomade digital qui a déjà visité plus de 130 pays. Il vit comme un voyageur permanent sous la philosophie de la théorie des drapeaux, et est toujours à la recherche de la liberté dont il parle sur son blog, liberté qu’il veut transmettre à ses lecteurs et clients.

Christoph a étudié les Sciences Administratives à l’Université de Constance en Allemagne, avant de travailler au Parlement à Berlin et à Bruxelles. Dès son plus jeune âge, il s’est passionné pour la recherche de moyens de quitter le système, ce qui l’a poussé à créer une entreprise de consultation prospère.

En savoir plus...

Christoph

Je ne comprends pas – pourquoi dois-je vérifier mes renseignements personnels ?

Voici quelques exemples pour vous aider à comprendre pourquoi notre service de vérification des données est très utile :

Example 1

En juin 2015, Patrick a créé une société offshore à Hong Kong. La constitution en société s’est déroulée sans accroc et il a ouvert un compte bancaire à Hong Kong sans problème.

Patrick raconte ensuite à Marie comment tout s’est bien passé et les grands avantages dont il bénéficie maintenant, et Marie décide de répéter exactement la même démarche en janvier 2016. Malheureusement, la banque de Patrick à Hong Kong ne laisse pas Marie ouvrir un compte. Trois mois plus tard, elle ne peut toujours pas ouvrir de compte bancaire à Hong Kong, mais elle en a besoin le plus tôt possible pour utiliser Paypal. En fin de compte, elle a gaspillé les 3 000 euros qu’elle a utilisés pour créer l’entreprise, et elle ne peut pas s’en servir.

Marie n’est pas la seule à souffrir. Nombreux sont ceux qui ont été balayés par la tendance à la création d’entreprises à Hong Kong, où les banques sont devenues beaucoup plus restrictives à la fin de 2015 pour les personnes souhaitant ouvrir un compte professionnel. Les sociétés de Hong Kong sont tenues de tenir des comptes complexes et de se soumettre à des audits, ce qui implique des coûts élevés sans les avantages dont bénéficient des sociétés similaires ailleurs.

 

Example 2

Heidi vit en Autriche et est propriétaire d’une société offshore aux Seychelles depuis six ans. En 2016, elle décide d’ouvrir une autre société fictive en tant que filiale pour une nouvelle société qu’elle démarre. Cette fois, elle le fait à Belize. Pour les deux entreprises, elle a eu recours aux services d’un intermédiaire, afin de rester anonyme. Soudain, en 2017, elle est choquée de recevoir une lettre du bureau des impôts. Elle est poursuivie en justice pour non-paiement d’impôts.

Heidi pensait qu’elle faisait tout légalement, mais elle a involontairement enfreint la loi en Autriche. Elle n’a eu aucun problème avant 2017, car les autorités autrichiennes ne connaissaient rien de sa société offshore. Toutefois, en 2017, le Belize et les Seychelles ont modifié leurs règles en ce qui concerne l’échange d’informations fiscales. C’est ainsi que le bureau des impôts a découvert l’entreprise d’Heidi au Belize.

 

Example 3

Etienne est originaire de France et a émigré à Malte. Son avocat lui a conseillé de créer une structure financière avec une société holding à Malte, afin de ne pas payer plus de 5% d’impôt sur les sociétés. Etienne est satisfait de la façon dont tout s’est déroulé, mais il ne se rend pas compte qu’il doit payer 10 000 euros par an pour maintenir sa nouvelle structure. Avait-il vraiment besoin de tout cela ?

Il s’avère qu’Etienne a été dupé par son avocat à Malte, qui lui a vendu la structure la plus chère possible. En réalité, comme Malte n’a pas de législation fiscale internationale, Etienne aurait pu profiter de son statut de résident pour créer une société à Dubaï avec des frais de maintenance de 1 500 euros par an, évitant ainsi à la fois la taxe de 5% et les 10 000 euros de frais de structure à Malte.

 

Ne devenez pas un exemple de plus...

Questions fréquentes

Dois-je utiliser le service de vérification des données au lieu de prendre rendez-vous pour une consultation ?

Non. La vérification des données s’adresse aux personnes qui savent déjà ce qu’elles veulent faire, mais qui doivent vérifier que leurs informations sont exactes et à jour. Grâce à la vérification des données, vous pouvez lever tout doute et même découvrir de nouvelles alternatives.

Quels sont les avantages de la vérification des données ??

Ce service donne une brève évaluation de votre situation et vous montre les problèmes qui pourraient survenir dans un proche avenir. Il analyse la légalité et l’efficacité des structures que vous envisagez et vous donne un chiffre auquel vous pouvez vous référer en ce qui concerne les coûts que peut entraîner la structure.
Si vous risquez de payer plus que nécessaire pour votre structure, je vous enverrai une offre plus abordable. S’il y a de meilleures alternatives, je vous le ferai savoir. Mon réseau de partenaires est responsable de la création des structures financières.

Qui vérifie les résultats de la vérification des données ?

Bonne question. Bien sûr, vous devriez examiner attentivement les informations que je vous donne. Cependant, je peux vous assurer que je m’efforce de donner les réponses les plus utiles et efficaces possibles et de toujours vérifier que mes informations soient exactes.

Si je décide finalement que j'ai besoin d'une consultation, puis-je déduire le coût du service de vérification des données du prix de la consultation ?

Oui, vous pouvez le faire. Si vous avez besoin d’une consultation approfondie avec nous, nous déduirons le coût du service de vérification des données du prix.

Comment ça marche

  1. Réservez le service

Payez par Paypal pour le service de vérification des données (virement sur christoph@staatenlos.ch).
Vous pouvez également payer par virement bancaire ou par Bitcoin. Si c’est votre option préférée, écrivez-nous avec votre demande à latifa@libredetat.com.

Décrivez votre situation

Écrivez-nous à latifa@libredetat.com, en expliquant brièvement et clairement votre situation actuelle et vos projets futurs. Je m’intéresse particulièrement à la structure de la ou des sociétés que vous souhaitez créer, ainsi qu’à votre domicile fiscal et à votre situation actuelle (type de société, chiffre d’affaires, secteur d’activité, etc.). Si j’ai besoin de plus d’informations ou de données, je vous le ferai savoir.

Résolvez vos questions

Après avoir lu mon rapport, vous pouvez m’envoyer vos questions et/ou simplement exprimer votre colère face aux conseils que certaines personnes vous ont donnés.

Mettez-le en pratique

Ce que vous faites des informations fournies par le service de vérification des données vous appartient.

Idéalement, tout restera comme avant et vous pourrez appliquer votre plan original. Vous pouvez continuer exactement comme vous l’aviez prévu, ou vous pouvez profiter de mes contacts et laisser mon réseau de partenaires vous donner un coup de main.

Vous pouvez également décider d’essayer l’alternative que je vous propose, ou même de changer vos plans dans leur intégralité.

Si vous avez besoin de plus d’informations ou d’aide, vous pouvez choisir de prendre rendez-vous avec Christoph.

Comme toujours, chez notre groupe (Libre d’Etat, Tax Free Today, Librestado), c’est à